Accueil » Chasse au gaspillage alimentaire : mieux gérer son budget

Chasse au gaspillage alimentaire : mieux gérer son budget

par Hugo
Exemple de gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire est une réalité. On entend souvent, que dans quelques années, nous serons plus de neuf milliards d’individus à peupler le monde et qu’il est donc important de produire encore plus de nourriture. Il s’agit surtout d’une raison permettant de justifier le maintien d’une agriculture intensive et de toutes ces choses qui détruisent notre planète. Aujourd’hui, nous produisons assez de nourritures pour tout le monde, voire même plus. Étant donné qu’on en jette presque 30 % chaque année, ce qui représente 1,3 milliards de tonnes.

Cela n’a rien d’économique, ni d’écologique et encore moins d’humain, lorsqu’on sait que 800 millions d’individus souffrent de famine. Des méthodes peuvent cependant être mises en place pour limiter le gaspillage alimentaire. Un avantage pour le monde, mais aussi pour votre portefeuille.

Comment limiter le gaspillage lorsqu’on fait ses courses ?

Quelques habitudes simples peuvent vous permettre d’éviter le gaspillage alimentaire, dont notamment :

  • L’élaboration d’une liste de courses. Ainsi, vous achèterez seulement ce dont vous avez besoin en quantité suffisante.
  • Surveiller les dates de péremption, mais pas trop. Si vous allez manger l’aliment en seulement quelques jours, pas besoin d’acheter un produit dont la date de péremption est dans un mois. Prenez celui qui est devant, que personne ne veut. Prenez en compte vos besoins et rappelez-vous la différence entre date de consommation et date limite d’utilisation optimale.
  • Acheter des fruits et légumes moins esthétiques. Ils ont la même saveur, mais deviennent fréquemment des déchets dans la grande distribution et parfois même dans la sélection des produits à vendre. Si vous allez au marché, achetez des produits moins conformes, ils coûtent généralement moins chers.

Comment limiter le gaspillage alimentaire chez soi ?

Vos habitudes ne doivent pas changer seulement au moment des courses, mais aussi chez vous. Certaines d’entre elles sont très efficaces pour combattre le gaspillage alimentaire et renflouer votre porte-monnaie. Les voici :

  • Entretenir son frigo. Le nettoyer fréquemment permet de limiter la formation de bactéries et ainsi offrir à vos fruits et légumes une meilleure vie. Ils prendront quelques jours de plus à pourrir, le temps justement de les manger.
  • Réaliser une rotation des denrées afin de manger les plus anciens en premier. Jetez un coup d’oeil aux DLUO et DLC pour savoir quel produit manger en premier et n’en mettez pas à la poubelle s’ils peuvent encore être dégustés. N’hésitez pas à les sentir, vérifier s’il y a de la moisissure, voire même les goûter.
  • Mettre au congélateur le surplus. Certains plats préparés, viandes, fruits et mêmes légumes peuvent être congelés afin de les conserver. Cependant, faites toujours attention, il paraît qu’il n’est pas conseillé de congeler une denrée dont la DLC est proche.
  • Réutiliser les restes. Vous pouvez les cuisiner de nouveau dans des recettes simples comme des tartes, des omelettes, des smoothies, des soupes, …
  •  Enfin, compostez vos déchets alimentaires ou achetez des poules. Pourquoi jeter des aliments à la poubelle lorsqu’on peut simplement les recycler de manière différente ? Les poules mangent de nombreuses choses et pour ce qui est du reste, le compostage est une très bonne idée.
0 commentaire
0

You may also like

Laisser un commentaire